top of page

Recherches fresques médiévales - Tour du château du Cuzoul (3)



Premiers tests à base d'ocres et d'argiles récoltées, adjointes au silicate de potassium et à l'eau.


Une seule passe semble suffire, et pas besoin de mettre tant de couleur que cela pour que la teinte expime déjà tout con caractère.

D'ailleurs, plus celle-ci est légère plus on voit la texture du support enduit à travers, et, chose étonnante, plus l'aplat parait lumineux.


Par ailleurs certaines des argiles, en réaction avec le silicate, s'épaississent plus que d'autres, voire "boulètent"....il nous faudra garder une passeoire sous la main au cas où cela se reproduise, et rajouter régulièrement de l'eau à notre mixture.......quitte à ne fabriquer que de près petites quantité de peinture, car certaines semblent s'expenser à vue d'oeil.

Nos pinceaux devront aussi régulièrement être nettoyés....

ça prommet !

L'aventure présage mille surprises encore j'imagine !!


Même si nos tests semblent nous permettre de pressentir que cette technique ne sera pas particulièrement gourmande en matière, il nous faudra tout de même recouvrir près de 25m2 de surface. Les récoltes de François étant très précieuses pour lui (compte tenu des heures de concassage et de tamisage que cela lui demanda jusqu'alors), il faudra sérieusement évoquer ensemble les possibilités et les limites s'imposant à nous, et voir si ce projet est réalisable dans sa forme initiale ou si nous devrons aménager un peu le cahier des charges.


Voilà les conclusions de cette nouvelle étape.

La prochaine fois je testerai différentes possibilités de calepinage en fonction des dimentions de la tour, et verrai avec les clients l'option qui leur plairait le plus.

La suite au prochain épisode !

bottom of page